Aux origines de l’ASRL, un innovateur : René Staquet

Témoignage de Françoise-René Staquet, Épouse de René Staquet - Fondateur de l’ASRL

Fondateur et Président de l’ASRL, René Staquet, que l’on décrivait également comme « l’homme à l’agenda et à la pipe », s’est engagé 40 ans dans l’Association. Sa passion de l’innovation, sa capacité d’écoute, son côté visionnaire ont été quelques-unes de ses grandes qualités.

Pour lui et son épouse, Françoise-René Staquet, il était important de s’engager bénévolement et activement dans la société. Le handicap de leur 2ème fils, Jean- François, survenu à la suite d’un accident post-opératoire à l’âge de 4 ans et demi, a été déterminant dans leur engagement pour les enfants et les personnes en situation de handicap.

Rien n’aurait arrêté René Staquet dans la création et le développement de l’ASRL. Il était animé. Sa volonté était double : aider les personnes accompagnées à développer leurs capacités et à trouver du travail, ainsi que soulager les familles au quotidien par une prise en charge de leurs proches.

C’est ainsi que seize établissements ont été fondés, ou repris, par l’Association durant la Présidence de René Staquet. Dont la première structure, le centre médico-pédagogique de Linselles (actuellement Institut Spécialisé pour Enfants et Adolescents présentant une Epilepsie ou un Trouble spécifique des Apprentissages) où René Staquet avait nommé, à l’époque, Marie Bracq, première Directrice de l’établissement. C’est aussi dans ce centre que Jean-François, qui a aujourd’hui 66 ans, a pu apprendre à lire et à écrire. Mais pas seulement.

L’accompagnement dont il a bénéficié lui a surtout permis de prendre conscience qu’il ne valait pas moins que les autres !

René Staquet avait quelques financements pour monter ses projets, ce qui ne l’a pas empêché de rechercher activement des fonds pour développer la vie associative de l’ASRL. Une autre responsabilité importante qui lui incombait était le choix des directeurs d’établissements. Pour lui, il était essentiel de ne pas se tromper et de choisir le bon dirigeant pour développer un esprit d’équipe solide et une confiance des salariés en leur direction.

A 70 ans, il se met en route pour passer la main. Il lui faudra 10 ans pour trouver les personnes compétentes et constituer les équipes qu’il animait dans différents secteurs, l’ASRL étant une de ses nombreuses responsabilités bénévoles. Son talent, sa détermination et sa conviction constants pour aider les personnes en difficulté et développer leurs compétences ont marqué les valeurs de l’ASRL. Et aujourd’hui, Françoise-René Staquet affirme qu’il aurait été heureux de voir le développement important de l’Association et son rayonnement au niveau régional. « Vivre ensemble, au mieux et avec un vrai esprit d’équipe ! », était un leitmotiv qu’il a réussi à transmettre au fil des années. Une phrase qui résonne encore aujourd’hui, et qui reste ancrée dans les actions de chaque établissement et service de l’Association.

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI