Benoit… et ses drôles de dames

Témoignage de Séverine Grimonprez, Marie Bouquillon, Morgane Rogot, Benoit Scherpereel - Professionnelles et personne accompagnée - Service d’Accueil de Jour du Dispositif d’Accompagnement « Flandres - Val de Lys », Armentières

Benoit est plutôt bien entouré entre ces trois drôles de dames du Service d’Accueil de Jour (SAJ) « la Maisonnée ». Il a d’ailleurs un sourire radieux. Avec chacune leur expérience, ces trois accompagnantes éducatives ne se quittent plus ! Séverine compte aujourd’hui treize ans d’accompagnement au sein du service, suivie de Marie arrivée depuis onze ans, Morgane les ayant rejointes il y a plus de deux ans.

Le Service d’Accueil de Jour « la Maisonnée » existe depuis 2003. Il a été repris en 2017 par l’ASRL. Le service a déménagé en 2020 pour s’installer dans des locaux plus grands, avec un avantage de taille puisqu’il est équipé d’une salle de spectacle. Ce qui rend Benoit heureux !

Les trois collègues sont plutôt « très actives ». Au sein du SAJ, les projets avec les résidents ne manquent pas. L’année 2019 a notamment été marquée par le projet innovant « Caramba », un défilé de mode géant organisé en partenariat avec six autres structures, dont plusieurs établissements de l’ASRL, les associations de couture d’Armentières et de Seclin, qui ont créé tous les costumes portés par les modèles, ainsi que l’École des ingénieurs textiles de Roubaix (ENSAIT).

Cette deuxième édition fut un grand succès. Elle a permis de fédérer une mixité de publics et de thématiques autour d’Eldorado, empruntée de Lille3000. Plus de trois cents personnes et cent-vingt modèles ont participé à cet événement.

« Ces types de projets portent les personnes accompagnées… mais aussi les professionnels », explique Séverine.

De nombreux partenariats ont été noués avec la médiathèque et l’école primaire d’Armentières par exemple pour une exposition sur l’écologie ou encore la fabrication d’un radeau, toujours en lien avec la thématique de l’Eldorado.

Un spectacle de danse africaine, avec l’école de danse africaine et de percussions « Afrokan », a également était organisé. Il a permis aux résidents du SAJ de se produire sur scène, en lien avec des danseurs professionnels.

Enfin, les personnes accompagnées par le SAJ et la Résidence Service « la Messagère » sont mobilisées autour du projet « Incroyables Comestibles » : un mouvement citoyen d’agriculture urbaine participative, qui rassemble autour du jardinage les citoyens d’Armentières…

Benoit, accueilli au SAJ depuis l’ouverture, est accompagné par Marie, sa référente. Il profite du tourbillon des trois drôles de Dames, qui au-delà d’être collègues, sont aussi de fidèles amies… Entre la « fêtarde », « l’inqualifiable » et la « chanteuse », le courant passe très bien ! Elles sont aussi très engagées pour le bien-être des personnes accompagnées.

Un beau témoignage qui montre encore une fois les liens forts qui existent au sein de l’ASRL !

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI