C’est l’histoire d’une Mère…

Témoignage de Jessica Dupont, personne accompagnée et habitante de la résidence Rives, SAVS Le Colibri, Lille

Jessica Dupont est accompagnée par le Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) Le Colibri. Elle vit aujourd’hui au sein de la résidence RIVES à Lille. Cette résidence repose sur un projet de mixité de publics intergénérationnels : couples avec et sans enfants, personnes âgées et personnes en situation de handicap. Sept appartements sont aujourd’hui loués par l’ASRL.

Vivre de manière autonome dans un appartement, c’est une grande avancée pour Jessica. Avant, elle était hébergée au foyer d’accueil Thiriez, spécialement destiné à l’hébergement des mères et de leurs enfants. Jessica a trois enfants. Enzo, quinze ans, placé en famille d’accueil, Amélia, douze ans, hébergée au sein de la Maison d’enfants à caractère social (MECS) d’Haubourdin, et Lilou, six ans, qui vit avec elle. L’avantage pour Jessica d’habiter au sein de la résidence Rives est d’avoir pu garder ses repères, l’appartement étant situé dans le même quartier que son ancien foyer d’hébergement. « C’est beaucoup mieux de vivre ici, surtout pour accueillir ma famille. Avant, au foyer, il fallait demander l’autorisation de recevoir des personnes extérieures. Et elles ne pouvaient pas rester le soir. Il m’est arrivée de râler sur l’éducateur », explique Jessica.

Vivre en appartement ne l’empêche pas de rester en lien avec Amélie Hebert, son éducatrice du SAVS Le Colibri, qui vient l’accompagner une à deux fois par semaine. Jessica souhaite justement garder ce lien pour l’aider sur les aspects de santé et sa gestion du quotidien.

Comme elle le dit, « ça lui donne un coup de pouce ». En parallèle, Jessica est accompagnée par le service Parentalité de l’Association « Les Papillons Blancs de Lille », qui lui permet de bénéficier des conseils de professionnels sur l’éducation de Lilou. Son objectif est clair : elle souhaite montrer qu’elle est capable de s’occuper de sa fille et de faire le maximum pour ses enfants. A plus long terme, elle envisage de récupérer ses deux plus grands enfants. En étant consciente que ce projet prendra du temps, à la fois parce qu’elle devra montrer qu’elle assume pleinement son rôle, mais aussi parce qu’elle devra déménager pour un appartement plus grand, avec une chambre supplémentaire.

Mère engagée, Jessica est aussi une femme bien occupée. Depuis avril 2019, elle pratique l’aquagym grâce à la Maison de quartier de Wazemmes. « Pour moi, c’est plus simple de faire du sport dans l’eau », affirme-t-elle. Elle y est également bénévole et prépare régulièrement des repas dans le cadre de « l’Assiette Solidaire ». Tous les jeudis midis, les habitants du quartier de Wazemmes peuvent ainsi partager l’assiette solidaire (anciennement « Table d’hôtes ») et passer un moment convivial. Jessica s’y rend soit pour cuisiner, soit pour manger avec les habitants et déguster les repas préparés par les autres bénévoles.

Avec l’aide de l’ASRL, Jessica est engagée dans des projets inclusifs. C’est un soutien précieux qui lui permettra, on l’espère, de concrétiser le projet qui lui tient le plus à coeur, celui de vivre avec ses enfants.

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI.