Une main de fer dans un gant de velours…

Témoignage de Josette Edouart, Maire de Saint-Michel-sur-Ternoise - Vice-Présidente de Ternois Com - Membre du CVS de l’IME Au Moulin

Lengagement et le sens des responsabilités sont deux valeurs essentielles pour Josette. Maire de Saint-Michel-sur-Ternoise depuis 2008, Vice-Présidente de la communauté de communes « Ternois Com », Josette est également membre du Conseil de la Vie Sociale de l’IME Au Moulin, situé dans son village. Elle est une véritable femme d’action ! Saint-Michel-sur-Ternoise est une commune à taille humaine. Une priorité de Josette est d’être sur le terrain, au contact des habitants. De tous les habitants …

Comme elle l’explique, Josette a un « lien de coeur » avec le secteur du handicap. Avant son mandat, elle a été pendant vingt ans Responsable d’un Centre Communal d’Action Sociale (CCAS). Elle est toujours Présidente de l’association gérontologique du Ternois Arrageois, qui accompagne des personnes de plus de 60 ans, mais aussi des personnes en situation de handicap et leur entourage. « Le social et le handicap font peur. Principalement parce que les personnes ne connaissent pas et ne savent pas comment aborder ces sujets », explique-t-elle.

Les liens avec l’ASRL sont très forts dans le Ternois. Claire, Directrice de l’IME Au Moulin, est par exemple membre du Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS), ce qui garantit une visibilité auprès des élus et des autres parties prenantes sur le territoire.

Malgré un emploi du temps chargé, Josette participe toujours aux Conseils de la Vie Sociale (CVS) de l’IME Au Moulin. A ses yeux, le CVS est important pour laisser la parole aux jeunes et prendre en compte leurs besoins. C’est un lieu d’échanges qui permet de voir leur évolution, d’être au contact des éducateurs et de faire avancer les projets de l’établissement. Les familles sont également présentes. Elles peuvent s’exprimer librement et sans jugement.

Grâce à ce Conseil, un internat verra bientôt le jour, à côté de l’IME Au Moulin. Le terrain, propriété de la ville de Saint-Michel-sur-Ternoise, a été vendu au tarif minimum à l’ASRL pour construire ce nouveau lieu d’accueil d’enfants et d’adolescents en situation de handicap. Josette en est fière et heureuse !

A 72 ans, Josette prépare sa succession. « L’action sociale va énormément me manquer », précise-t-elle. Véritable femme de terrain, elle a toujours pris ses responsabilités. « Lorsqu’on est une femme en politique, il faut être très compétente pour se faire reconnaître, cela prend du temps ! » explique-t-elle. Elle espère que toutes les actions déjà mises en place dans le Ternois perdureront, même après son mandat. Saint-Michel-sur-Ternoise est un village qui permet l’inclusion des personnes en situation de handicap. L’idée est de continuer dans cette voie. Josette a joué un rôle prépondérant dans le projet de construction par l’ASRL d’une résidence d’une cinquantaine de logements, tous adaptés aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap.

Pour elle, il est essentiel d’entretenir la communication et de favoriser le travail collaboratif au sein de l’ASRL dans le Ternois et avec les élus du territoire.

L’avenir de l’ASRL sera encore plus radieux si des liens forts existent entre tous les acteurs du territoire et que l’esprit fédérateur continue d’être cultivé !

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI.