Un concentré d’énergie et de motivation

Témoignage de Léa Pagerie, jeune accompagnée à l'ISETA de Linselles

Du haut de ses onze ans, Léa est accompagnée depuis deux années pour des troubles du langage par l’équipe de l’ISETA (Institut Spécialisé pour Enfants et adolescents présentant une Épilepsie ou un Trouble spécifique des Apprentissages). Elle s’y sent très bien, d’autant plus qu’elle a plein d’amis ! Ses parents sont très heureux car elle parle beaucoup mieux, ses progrès sont nettement visibles.

Léa est bien entourée, elle est reconnaissante quant au suivi dont elle bénéficie avec les professionnels. Les éducatrices, notamment Yvonne, aujourd’hui en retraite et dont le témoignage figure dans ce livre, Audrey, l’orthophoniste et Marie, la psychomotricienne, l’accompagnent au quotidien. Sa maman fut également accompagnée par l’ISETA lorsqu’elle était enfant ! Elle était suivie pour des troubles du langage, comme Léa, par la même éducatrice, Yvonne, et le même professeur, Jean-Pierre. Le contact est donc plus facile avec ses parents étant donné que sa maman connaît le fonctionnement de l’établissement.

Léa aime toutes les activités proposées à l’ISETA, aussi bien les sorties comme le bowling, les balades et le sport qu’elle pratique, notamment la piscine, la course à pieds et le vélo. Depuis plusieurs années, l’ISETA travaille l’inclusion des jeunes en partenariat avec des écoles et des collèges. Léa a bénéficié de cette ouverture vers l’extérieur en intégrant une sixième au sein du collège Henri Matisse à Linselles dans une classe ULIS – Unité Localisée pour l’Inclusion Scolaire. Ce dispositif offre la possibilité aux enfants et adolescents de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à leurs potentialités et d’acquérir des compétences sociales et scolaires. Pour les matières comme l’anglais, les SVT, l’art plastique et la musique, elle est incluse dans une classe de sixième ordinaire, avec le soutien d’une Auxiliaire de vie sociale (AVS). Au départ, c’était difficile mais elle s’est très bien adaptée. « A l’ISETA, je n’avais qu’un seul professeur alors qu’au collège, il y en a plusieurs selon les matières » explique-t-elle. D’un naturel très sociable, elle a maintenant son groupe d’amies. Sa grande fierté est d’avoir réussi à passer en cinquième !

Léa adore l’ISETA. « Les professeurs sont gentils et j’ai beaucoup d’amis. Ici, les enfants ne se moquent pas quand je parle, au collège non plus d’ailleurs » affirme-t-elle. Il lui reste encore trois ans d’accompagnement possible au sein de l’établissement, jusqu’à sa troisième. Son jeune âge ne l’empêche pas d’avoir déjà une idée précise de son avenir professionnel.

Elle aimerait s’orienter dans l’artisanat en étant fleuriste ou en travaillant dans le jardinage. Une chose est sûre, avec son caractère avenant, sa curiosité et son charisme naturel, Léa réalisera ses projets et accomplira ses rêves !

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

 

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI.