L’accompagnement : un appui et une bienveillance qui comptent !

Témoignage de Sabine Hennion, maman de Justine, accompagnée par le FAM de Wattrelos du Dispositif FaciliTED

Justine est une jeune femme de 27 ans. Elle est porteuse de TSA, Troubles du Spectre de l’Autisme. Elle est accompagnée par le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) pour Adultes Autistes de Wattrelos depuis son ouverture en février 2019. Mais cela fait maintenant 22 ans que Justine est accompagnée par l’ASRL !

Travaillant dans le secteur de la petite enfance, Sabine s’est vite aperçue du handicap de sa fille. Elle a eu la chance que Justine soit suivie par un pédiatre « exceptionnel », selon ses termes, qui ne lui a rien caché sur son handicap. Suite à ce premier diagnostic, Sabine et son époux ont pu être orientés vers un Centre d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) ayant pour missions le dépistage des handicaps et l’accompagnement précoce des enfants en situation de handicap. Justine fut ainsi accompagnée par le centre tout en bénéficiant d’une place en crèche. Son entrée à l’école maternelle a suivi, où elle a pu être accompagnée par une équipe éducative partante pour l’accueillir avec une enseignante spécialisée.

A l’âge de 6 ans, Justine est orientée vers l’Institut Médico Éducatif (IME) Barbieux à Roubaix. Son entrée à l’IME est compliquée. Étant non verbale et non autonome, elle n’est pas comprise par les éducateurs. C’est après son arrivée que certains professionnels sont formés à la Langue des Signes Française (LSF) et qu’ils mettent en place un système de gestuelle utile pour communiquer avec les enfants autistes. Justine a pu créer son propre langage gestuel, en décrivant chaque personne selon des signes distinctifs bien à elles. Elle nomme par exemple une éducatrice avec le geste d’une boucle d’oreilles car elle en porte quotidiennement ou encore une autre avec le geste des lunettes…

« Le démarrage a été difficile pour Justine car elle a dû s’adapter à tout un système de prise en charge, qui lui était complètement inconnu jusqu’alors » explique Sabine. Les équipes selon elle ont été professionnelles, bienveillantes et rassurantes, avec la mise en place de réunions régulières et le suivi des projets éducatifs de Justine, ce qui a rassuré Sabine et son époux.

Justine est désormais en accueil permanent au sein du FAM. Ce fut également difficile à son arrivée. Stressée par ce nouvel environnement, découvrant de nouveaux personnels, elle l’exprime par une recrudescence d’hétéro-agressivité, l’apparition d’herpès et de plaques d’eczéma.

Aujourd’hui, elle va beaucoup mieux. Pour Sabine et son époux, c’est un soulagement que leur fille soit accompagnée par le FAM de Wattrelos.

Lorsqu’elle rentre le week-end, du vendredi au dimanche soir, c’est un vrai moment de repos car le reste de la semaine, elle est très sollicitée à travers les nombreuses activités qui sont proposées. Elle rejoint le cocon familial et peut voir ses parents ainsi que Pauline, sa soeur ainée, avec qui les relations se sont toujours très bien passées !

« Aujourd’hui, nous sommes rassurés sur le devenir de Justine car nous constatons qu’il y a un bon accompagnement. Ce que nous souhaitons, c’est que Justine soit pleinement épanouie. Nous espérons que cette prise en charge dure le plus longtemps possible » conclut-elle.

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI.