Être au plus proche de chaque personne accompagnée

Témoignage d'Anne Lemarinel, Aide Médico-Psychologique au Service d'Accueil de Jour L'eau Vive, Saint-Michel-sur-Ternoise

Anne est Aide Médico-Psychologique au Service d’Accueil de Jour L’eau Vive (SAJ) dans le Ternois depuis maintenant dix ans. Elle a toujours voulu travailler dans le secteur médico-social même si elle exerçait auparavant dans le commerce. Elle était notamment Monitrice d’autoécole et Buraliste dans le bureau de tabac de ses parents. « Le SAJ, c’est dix ans de partage et de complémentarité avec les collègues », affirme-t-elle.

Véritable structure familiale, accueillant dix-huit personnes en accueil de jour, le service permet une approche personnalisée pour chaque résident. De nombreuses activités sont réalisées toute l’année en fonction des compétences et souhaits des personnes accueillies.

Le plus important est de renforcer l’autonomie des personnes accompagnées. Des activités manuelles sont proposées en fonction des saisons et des thématiques. Même si le fait d’être un accueil de jour réduit les possibilités car le temps est limité à des horaires précis. Des activités du quotidien telles que la cuisine ou les courses sont réalisées pour rendre les personnes les plus à l’aise possible dans leur vie quotidienne.

Le sport est également très important et certaines personnes accompagnées se sont transformées physiquement grâce à leur pratique quotidienne. L’activité « corps en action » permet d’améliorer la posture et la motricité des personnes, avec l’apprentissage des gestes simples du quotidien tels que s’asseoir, se relever et pour certains, perdre du poids. Le judo est pratiqué par plusieurs adultes. Un partenariat est mis en place avec une professeure de judo et des bénévoles, qui viennent toutes les semaines pour partager leur expérience. Certains d’entre eux ont même eu la chance de participer aux championnats de France, dans le cadre de sélections pour le Handijudo.

Des sessions d’équitation, de piscine et de canoë sont également proposées, et même du cirque. Le SAJ est notamment partenaire de la compagnie « Bruit de couloir », école de cirque située à Arras.

Cette activité est très importante car elle développe chez les adultes l’ouverture sociale, une capacité d’écoute du corps et une meilleure conscience corporelle.

Un spectacle de fin d’année a d’ailleurs été organisé en mai 2019 pour valoriser le travail fait avec les résidents.

Pour Anne, une des grandes richesses de son métier est de travailler en partenariat avec des professionnels et des sportifs extérieurs. « C’est une chance de côtoyer des personnes passionnées et donc ultra intéressantes, qui motivent nos adultes. On est là pour apporter notre connaissance de la personne accompagnée et les professionnels extérieurs interviennent sur le côté technique de la discipline », dit-elle.

Les personnes accompagnées la surprennent au quotidien. Pour elle, ces dix années passées au SAJ sont synonymes de superbes découvertes, de rencontres humaines marquantes et engageantes !

 

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

 

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI.