Un chemin de vie familial qui s’accomplit…

Témoignage de Céline Stucki, maman de Thomas, accompagné par le SATTED du Dispositif d'Accompagnement de Pont-à-Marcq

Céline est la mère de Thomas, douze ans et demi, diagnostiqué autiste à l’âge de deux ans et demi. C’est le cadet de la fratrie avec Maxime, le frère ainé, âgé de dix-sept ans et Amandine, quinze ans et demi. « Dès la naissance de Thomas, on a vite remarqué qu’il y avait un problème. Il ne réagissait pas comme son frère ou sa soeur. Au départ, nous avions cru qu’il était sourd » explique Céline. Les parents ont très vite ressenti de la culpabilité, « c’était comme une grosse vague qui nous avalait ». A l’époque, ils ont quitté la région parisienne pour s’installer à Mouvaux.

C’est en regardant l’émission « Envoyé spécial » qu’ils ont pu voir l’accompagnement dont a bénéficié Louis, le fils du comédien Francis Perrin, autiste également. Il y a dix ans, la famille Perrin s’était installée à Lille pour que leur fils puisse intégrer le Centre Camus ABA de Villeneuve d’Ascq, un des seuls établissements français à stimuler de manière permanente les jeunes autistes.

Pendant sept ans, Thomas a ainsi été accompagné par le même Centre. L’éducatrice spécialisée de Thomas a ensuite orienté la famille vers le SATTED (Service d’accueil temporaire pour enfants et adolescents avec autisme) du CRESDA, un des établissements de l’ASRL. Depuis cinq ans, Thomas est accompagné par l’équipe du Service. « A son arrivée, l’équipe avait à coeur de présenter son projet et de connaitre Thomas. Au bout de deux weekends, nous avons été rassurés. Thomas a très vite aimé cet endroit ! » précise Céline.

La particularité de ce Service d’accueil est d’être ouvert lorsque les autres structures sont fermées. Thomas bénéficie de l’accompagnement un week-end par mois et durant les vacances scolaires. Il est toujours stimulé avec de nombreuses activités de loisirs qui sont proposées aux jeunes. Social, il adore être avec ses amis. Même s’il a des difficultés à interagir avec les autres, il réclame notamment Emma et Frédéric, deux de ses amis autistes. Céline, son mari et ses enfants comprennent son langage. Thomas utilise notamment une tablette numérique avec des icônes et des pictogrammes pour se faire comprendre.

Il a d’ailleurs aujourd’hui une banque de données énorme pour s’exprimer ! Son frère et sa soeur sont très proches de lui et très protecteurs. Ils sont hypersensibles aux regards que les autres peuvent porter sur lui et sont ultra-bienveillants. Selon Céline, « si nous n’avions pas Thomas, nous n’aurions pas évolué de la même manière. C’est un vrai chemin de vie parcouru tous ensemble ».

Le SATTED est une chance pour la famille Stucki. Il est une réelle « soupape » leur permettant de partager des moments à quatre en faisant des choses simples, mais qui sont essentielles pour se détendre. L’accompagnement dont bénéficie Thomas s’achèvera lorsqu’il aura dix-huit ans. Il sera alors orienté vers un centre d’accueil pour adultes autistes. Si Céline avait un conseil à faire passer aux familles ayant un enfant autiste, c’est celui de lâcher prise !

Enfin, elle remercie toute l’équipe du SATTED, toujours positive et qui s’implique au quotidien pour rendre les jeunes plus autonomes.

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

 

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI.