Bénévole un jour… bénévole toujours !

Témoignage de Pierre FOURLEGNIE, Bénévole à l’ESAT et la SAPAH Jemmapes Lamartine, Wambrechies & Hallennes-Lez-Haubourdin

Après son activité professionnelle de 42 ans et demi, Pierre souhaitait s’engager autrement durant sa retraite. C’est grâce à Laurence, Cheffe de service administratif à l’ESAT Jemmapes Lamartine (Établissement et Service d’Aide par le Travail), qu’il est bénévole depuis neuf ans dans l’établissement. « J’ai signé la charte bénévole de l’ASRL, que je m’efforce de respecter avec engagement » affirme-t-il.

Intégré à toute l’équipe, Pierre travaille avec les moniteurs, Céline Lescroart – Cheffe de service ainsi que Céline Carmelynck – Directrice de l’établissement. Ses expériences professionnelles sont en lien avec son activité bénévole. Ses qualités de dessinateur et d’informaticien pour des grands groupes américains comme Fives Cail Babcock, Rank Xerox, Electronic Data System ou encore Hewlett-Packard ont marqué son parcours professionnel et servent aujourd’hui son aventure bénévole…

 

A son arrivée, on lui demande d’animer un atelier de soutien informatique à travers la réalisation du Journal de l’ESAT. Sur la base du volontariat, les travailleurs ont pu participer à la conception du journal de A à Z. Pierre a toujours cherché à solliciter plusieurs compétences chez les travailleurs, avec une organisation rigoureuse : une phase journalistique, des recherches sur Internet, la capacité à dialoguer, mettre en forme des informations et la maîtrise des outils bureautiques comme Word, Powerpoint et Excel. Depuis plus d’un an, cette activité de soutien informatique a été reprise par des professionnels de l’ESAT.

En parallèle, il a animé pendant six ans l’atelier Arts Plastiques, permettant aux travailleurs de s’exprimer par le dessin et la peinture. Cent oeuvres par an étaient ainsi réalisées. Une belle performance ! La peinture est une de ses passions. Pierre est peintre au sein de l’association CAW (Création Artistique de Wavrin), qui regroupe des artistes débutants et confirmés. Ses oeuvres s’orientent vers les paysages et la nature.

Aujourd’hui, ses missions bénévoles à l’ESAT ont lieu une fois par semaine, tous les mardis, où il réalise du soutien informatique, notamment les reportages avec les travailleurs dans le cadre du journal de l’ESAT. Le support contient en moyenne soixante-dix pages, il est diffusé aux familles et aux professionnels. Il est également en accès libre au sein de l’ESAT pour que les travailleurs puissent le consulter. L’intérêt est de l’adapter aux travailleurs en intégrant beaucoup d’images, de symboles et de photos, pour que le support reste percutant.

Pierre est également en charge d’un deuxième journal portant sur la Reconnaissance des Acquis de l’Expérience (RAE) où il conçoit un historique de tous les travailleurs ayant été impliqués dans cette démarche. Mais ce n’est pas tout ! D’autres missions bénévoles lui sont confiées comme par exemple la réalisation du trombinoscope des travailleurs ou la gestion du calendrier des anniversaires.

Son expérience bénévole est pour lui très bénéfique « J’ai du mal à partir. Je ne réalise toujours pas comment j’ai réussi à m’adapter, alors que je n’ai pas de formation dans le médico-social. Grâce aux conseils des moniteurs et des professionnels, ça s’est toujours très bien passé. Et les travailleurs sont très sérieux ! » affirme-t-il.

Pierre aime donner de son expérience. Transmettre ses compétences aussi bien en informatique, en peinture ou en arts plastiques, aider les personnes en difficulté et donner de son temps sont des valeurs qu’il défend profondément.

Quel bel engagement bénévole !

Découvrez le livre-témoignages « 60 portraits Humains & Engagés » de l’ASRL en CLIQUANT ICI !

 

Tous les témoignages sont disponibles en version audio ICI.

Appel à bénévoles à l’ESAT !

Interview de Céline LESCROART, Cheffe du service Social et d’Accompagnement, ESAT & SAPAH Jemmapes Lamartine.

Pouvez-vous présenter l’ESAT & la SAPAH Jemmapes Lamartine ?

L’ESAT est une structure de travail protégé qui accueille environ 200 adultes porteurs de déficience intellectuelle  et qui a pour mission de leur apporter un travail adapté tout en garantissant un accompagnement médico social adapté à leur aspirations et leur capacités. L’ESAT se situe sur 2 sites (Wambrechies et Hallennes-Lez-Haubourdin).

Quelles sont les actions menées par le Pôle éducatif de l’établissement ?

Le pôle d’accompagnement  propose actuellement divers soutiens à visée éducative dans les domaines du maintien et renforcement  des acquis cognitifs ; de l’activité physique adaptée ; de la culture ; de la citoyenneté, de l’informatique ; de l’art.

Ces soutiens sont proposés en collectifs (petit groupe de 5 personnes) ou en individuel. Ceci à l’interne et à l’externe de l’ESAT afin de favoriser au maximum l’inclusion. Nous avons de nombreux partenaires. Chaque année les soutiens changent et s’adaptent au maximum aux souhaits et aux besoins repérés des travailleurs.

Notre pôle propose également un accompagnement professionnel avec un chargé d’insertion qui travaille le lien et l’intégration  avec les entreprises. Un accompagnement administratif via une assistante sociale est possible.

Pourquoi faire appel à des bénévoles ? Quels sont les objectifs ? 

Un bénévole au sein de l’équipe est source de richesse et complète notre équipe. C’est une personne neutre, qui vient dans une démarche de partage et de transmission de savoir, d’expérience auprès de travailleurs dans un cadre bien précis. C’est une personne qui peut répondre à des besoins individuels et notamment pour nous, les besoins liés aux savoirs de base. Elle choisit ses supports. Elle a un contrat. Elle est considérée comme partie intégrante de notre projet et de l’équipe.

Depuis 8 ans, nous accueillons Pierre qui ici a comme nom de famille « Le Bénévole ». Pierre a mené différentes activités (aquarelle, Journal de l’Esat). Il est venu de nombreuses années 2 fois par semaine (soit 2 x 3 heures), mais actuellement, il ne vient plus qu’une fois 3 heures pour le journal. Il va arrêter d’accompagner les travailleurs fin d’année.

Avoir un bénévole nous permet de compléter l’offre éducative au sein de l’Esat et de répondre à des besoins plus individuels, plus ciblés sur certains projets en lien avec les compétences des travailleurs.

Sur quels types de missions souhaiteriez-vous faire intervenir le/la bénévole ?

De nombreux travailleurs (et notamment les plus jeunes)  veulent pouvoir approfondir les écrits et nos professionnels sont en demande d’aide car nous ne pouvons pas satisfaire ces besoins au regard du nombre de personnes prises en charge. Les savoirs de base (lecture, comptage, écriture) sont très prisés.

Le bénévole que nous recherchons pourrait être un(e) instituteur/trice par ex ou un(e) orthophoniste.

Quelles qualités souhaiteriez-vous retrouver chez la personne bénévole ?

Altruiste, bienveillant, communicatif et organisé.

 

Pour en savoir plus, contactez par mail Céline LESCROART

Plus d’infos sur le bénévolat : c’est ICI !