L’ASRL a passé le cap des 60 ans !

L’Association d’action sociale et médico-sociale des Hauts-de-France (ASRL) a fêté ses 60 ans mardi 03 décembre 2019 en organisant un Forum ouvert. L’événement a rassemblé plus de 300 professionnels, personnes accompagnées, familles et partenaires sur une thématique forte du secteur social et médico-social : « Personnes accompagnées, familles, proches, professionnels, société : quelles clefs pour une inclusion réussie ? »

« L’ASRL a suivi durant soixante ans l’évolution du secteur social et médico-social des Hauts-de-France. Le modèle basé sur l’hébergement, et hérité d’avant la seconde guerre mondiale, a été remplacé par celui orienté vers la réparation du handicap, notamment par des aides. Il cède désormais la place à un nouveau modèle centré sur l’inclusion », explique Pierre Lemaire, Président de l’ASRL.

L’Association a été fondée le 3 décembre 1959Elle compte aujourd’hui 43 établissements et services répartis sur les Hauts-de-France. Dans le respect de leur projet personnel, l’ASRL accompagne vers leur pleine citoyenneté plus de 4 000 enfants, adolescents et adultes :

  • en situation de handicap (déficience intellectuelle ou sensorielle, troubles du langage, troubles de la conduite et du comportement, troubles du spectre autistique, handicap psychique…),
  • en risque ou en situation de fragilité sociale, familiale et/ou personnelle(prévention et protection de l’enfance et de la famille, mandat judiciaire de protection des majeurs).

 

Le Forum ouvert, un événement fédérateur pour les 60 ans de l’Association !

L’ASRL fédère les professionnels, bénévoles, partenaires, personnes accompagnées autour d’une vision commune : « Considérant les personnes actrices de leur propre vie, elle les accompagne avec bienveillance dans la construction de leur projet de vie et leur accès à une pleine citoyenneté ».

Tous étaient rassemblés le  03 décembre à l’occasion du Forum ouvert. Cet événement a permis de mobiliser l’intelligence collective pour répondre aux enjeux posés par l’évolution des accompagnements pour une plus grande inclusion des personnes. Ateliers de travail, débats, plénière, il n’y a pas eu de limitation… L’imagination était au pouvoir et les idées à l’honneur.

Un afterwork, placé sous le thème « Le virage inclusif et numérique : décryptage d’un monde en pleine mutation », a suivi cette journée de travail. A cette occasion, un cocktail-Jazz a été réalisé et proposé par les personnes accompagnées des établissements de l’ASRL, notamment : l’ESAT Jemmapes Lamartine de Wambrechies, le CRESDA de Pont-à-Marcq et l’IME l’Eveil de Loos.

L’ASRL remercie tous les participants à cette manifestation, qui aura permis de fédérer et de créer des liens entre les professionnels, les familles, les personnes accompagnées et les bénévoles !